dimanche 18 novembre 2007

Emily Dickinson (1830-1886)

Emily_Dickinson_daguerreotype

Femme de lettres américaine, j'ai découvert ses textes il y a très peu de temps. Il faut dire que bien que je sois une grande lectrice, les auteurs "classiques" (dans le sens de ceux que l'on étudie en général durant nos études) ne m'ont jamais intéressé. Ou plutôt je n'ai jamais éprouvé le besoin de les lire, ce qui est plus juste. La plupart de ses poèmes sont courts et abordent la mort (ce qui se comprend lorsqu'on lit sa biographie). Mais ce n'est pas morbide, sinistre, c'est au contraire rempli d'espoir (oui, oui!), d'autant plus qu'elle lie ses poèmes à une nature sauvage et libre. C'est beau.

I died for beauty, but was scarce
Adjusted in the tomb,
When one who died for truth was lain
In an adjoining room.

He questioned softly why I failed?
“For beauty,” I replied.
And I for truth,—the two are one;
We brethren are,” he said.

And so, as kinsmen met a night,
We talked between the rooms,
Until the moss had reached our lips,
And covered up our names.

Posté par ElanorLaBelle à 05:00 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Emily Dickinson (1830-1886)

Nouveau commentaire