mercredi 24 septembre 2014

Changement de saison

John Everett Millais - Chill October (1870)

L'été a eu un dernier sursaut durant sa dernière quinzaine, mais désormais c'est bien l'Automne qui règne en maître. Le vrai automne, celui que je déifie depuis des années, celui qui me fait ressentir toute une palette d'émotions, tellement que je n'arrive même pas à mettre des mots sur ce que je ressens*. L'Automne est là, et depuis une semaine je suis toute contente et je me sens obligée de répéter à chaque fois que je mets le nez dehors que j'adore cette saison. En fait je crois que j'ai juste envie que tout le monde soit aussi enthousiaste que moi.

Il fallait ouvrir au cheval ce matin, alors j'ai enfilé mes bottes après le petit déjeuner et j'en ai profité pour faire un tour du jardin, chose que je n'avait pas faite depuis un certain temps. (Pour)suivie par les chats, qui me montraient comment ils savent bien grimper aux arbres, j'ai lentement fait le tour du parc** en m'arrêtant de temps à autre pour profiter de la douceur du soleil qui tentait de se frayer un passage à travers les branchages. C'était paisible et réconfortant mais aussi euphorisant et stimulant.

Voilà pourquoi j'aime cette saison car c'est, dans l'idéal, le mix parfait entre mon coté cocooning et ma facette plus champêtre. C'est la période où l'on fait des balades propices à ramasser des noisettes et des châtaignes et où l'on joue à des  HOG (Hidden Object Game). Où l'on se glisse dans une salle de cinéma et où l'on rentre ensuite tranquillement (sans transpirer) en faisant une halte cappuccino. Où l'on se promène sur un bord de mer déserté avant de se préparer une chicorée à la mousse de lait, préambule à la lecture d'un livre confortablement installée sur son fauteuil un gros châle autour des épaules. Où l'on profite de la fraîcheur matinale pour se réveiller, où l'on se balade en entendant les feuilles crisser sous les pas et le voile de rosée laisser sa marque sur les bottes ou, dans l'option citadine, on l'on traverse un parc avant qu'il soit tout à fait éveillé.

C'est le moment de l'année où les couleurs sont superbes, comme passée à travers un filtre qui leur donne un coté un peu tamisé, un peu vintage, où la lumière, les sons et les odeurs sont apaisants et doux. 

C'est l'Automne et c'est chouette (d'ailleurs on l'entend en ce moment, la chouette)

* Donc ce post est en brouillon sur papier depuis plusieurs jours, parce que je n'arrive pas à retranscrire ce qui se passe à l'intérieur de moi et que ça me frustre au possible.
** C'est pas un jardin, c'est pas un parc, mais terrain ça fait moche comme mot.

Posté par ElanorLaBelle à 06:08 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Bavardages sur Changement de saison

    Ce texte n'est peut-être pas tout à fait celui que tu avais en tête mais il est malgré tout très beau et doux

    Posté par Shermane, mercredi 24 septembre 2014 à 09:35 PM | | Répondre
Nouveau commentaire