mercredi 30 mars 2016

Quelle blogueuse es-tu ?

Je vous parle de temps à autre de l'énervement que j'ai (teinté d'envie, je le confesse) de devoir me définir en quelques mots et à tout bout de champs. La question "qui es-tu ?" qui devrait théoriquement se décliner en une multitude de calques, attend souvent comme réponse quelque chose du genre "je fais tel métier","j'ai cette passion" et éventuellement "j'ai fait telles études" ou "je vis avec machin-e". Je sais pas vous, mais j'ai vraiment parfois l'impression que lorsque je rencontre quelqu'un-e, je passe presque un entretien d'embauche où faut aller au principal directement. Hey, mais tu as le temps tu sais, tu peux parler avec hésitations, revenir en arrière, développer etc. C'est un peu comme si on se présentait comme un projet marketing en fait.

Bref.

Même si je publie moins ces dernières semaines, le blog tient tout de même une grande place dans ma vie. Donc forcément, c'est quelque chose qui revient à un moment ou un autre sur le tapis lorsque je discute avec des gens: depuis le temps, c'est un peu constitutif de moi et puis c'est vrai que je passe parfois des heures à écrire/lire pour un billet donc je dis parfois "je travaille pour un billet de blog!*". Alors il m'est arrivé de me retrouver dans ce type de conversation:

❝ - Mais c'est quoi comme genre de blog ?
- Oh, y'a un peu de tout je crois. Je parle de ce que j'aime et pense. De mes randos, de mes réflexions, j'y publie mes photos, mes objectifs, un peu d'histoire, d'art, de cinéma.
- Oui, mais c'est quoi comme blog ? C'est classé dans quoi ?
- Euh..

Chez Hellocoton, je suis dans "Humeurs", à Canalblog dans "Inclassable" je crois. Les catégories les plus fourre-tout qui existent en fait. Dans certaines plate-formes, le "Multi-thèmes" existe, une terminologie que je me suis mise à utiliser lorsque je suis à bout d'arguments. Mais en vrai, qu'est-ce-qu'on s'en fiche de la catégorie dans laquelle on te classe! Et c'est la fille qui aime d'amour trier et classer qui le dit. Je trouve ça beau moi, un blog où la ligne éditoriale c'est pas un sujet spécifique mais juste soi. Pas dans le sens égocentrique hein, je veux dire dans le sens je parle de choses que j'aime/je n'aime pas en vrac: culture, beauté, sport, cuisine, réflexions, voyages... (ceci étant, c'est tout aussi cool un blog avec une thématique de base hein ;)

Aale Tynni writing with a typewriter

Tout ça je crois que ça vient, malheureusement, de l'idée de rentabilité de son temps. On revient sur cette petite phrase innocente glissée quelques lignes plus haut * "Je travaille pour un billet de blog". Le concept comme quoi on peut travailler sur quelque chose qui n'est pas rentable financièrement parlant est définitivitivement hors de portée de beaucoup. J'en avais déjà parlé un peu ici à propos du bénévolat, du troc, etc. Et bien j'en reparle maintenant à propos d'un blog. C'est simple, je crois que je peux compter sur les doigts d'une main, les gens qui trouvent ça super chouette de développer un blog même si j'y passe des heures et que c'est du coup mon principal passe-temps. Les gens qui n'ouvrent pas de grands yeux ronds si je dis que je prends ça au sérieux. Qui n'esquissent pas un sourire dédaigneux si je dis que "je travaille sur un billet de blog" (nda: ce qui n'est absolument pas le cas sur ce billet d'ailleurs, qui est le résultat d'une pure impulsion). 

Parce que les médias ont mis en avant ces blogueurs-euses beauté/mode/voyage qui jouent le jeu des partenariats ou ces blogueurs-euses bédé qui publient de manière traditionnelle. Parce que c'est vachement mieux de dire "je suis une blogueuse lifestyle et j'influence pleins de gens avec mes chroniques" que "je suis une blogueuse lambda qui parle de tout et de rien". Parce que c'est difficilement compréhensible pour autrui d'entendre quelqu'un dire qu'il blogue "sérieusement" juste pour le plaisir de partage.

"En plus, non seulement c'est pas financièrement rentable, mais les paillettes de la gloire ne te retombent pas dessus non plus. Alors, franchement, c'est quoi le but ?"

Bordel, mais y'a pas de but! Des envies à la rigueur, mais pas un but unique. Partager mes émotions ? Trouver du réconfort ? Donner envie de faire ceci ou cela ? Pousser un coup de gueule ? Faire découvrir des histoires que j'aime ? Rencontrer des gens qui me ressemblent ? Oui, forcément, je suis toujours super contente lorsque ce blog joue un rôle dans ma vie ou celle d'autrui, lorsque ce que j'écris inspire (je ne suis pas dénuée d'ambitions égocentriques non plus ;) et je pense que je serais aussi contente si ça me permettait de gagner ma vie. Mais (grand) oui, ça fait des années que je bichonne ce blog-inclassable-humeurs-multi-thèmes et sans gloire et fortune qui en découle, je suis toujours aussi heureuse de passer beaucoup de temps par ici.

Même si, toi, là-bas, tu hausses les épaules, tu fronces les sourcils et que sur ta bouche se forme un rictus.

Posté par ElanorLaBelle à 01:35 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Quelle blogueuse es-tu ?

    Moi je dis : vive les blogs d'humeur pas rentables mais sincères et longue vie à cet espace (je t'ai découverte il y a peu et je me régale !).

    Posté par Fileuse, jeudi 31 mars 2016 à 03:00 PM | | Répondre
    • Si on admet l'outil marketing, on sous-estime totalement l'apport d'un blog tant sur ceux qui écrivent que sur ceux qui lisent - à un niveau personnel, tout ça parce que c'est virtuel. Et je trouve ça vraiment dommage ce dédain...
      En tout cas, bienvenue à toi et contente que tu te plaises ici. Ça fait toujours plaisir à entendre

      Posté par ElanorLaBelle, jeudi 31 mars 2016 à 10:07 PM | | Répondre
  • Mon blog Popup Monster correspond tout à fait à ça: un blog qui parle de toutes sortes de choses, selon les envies, selon les humeurs... A un moment j'avais envie de le faire connaître plus mais plus maintenant, je me sens bien chez moi avec mes lectrices.

    Posté par Sunalee, vendredi 1 avril 2016 à 09:23 AM | | Répondre
    • La plupart des blogs que je lis sont des blogs multi-thèmes en fait, parce que ce sont ceux qui m'apparaissent comme étant les plus "sincères" au niveau de la voix. Plutôt que de nouveaux lecteurs-trices, ce que j'attend c'est un peu plus de considération dans le hors-internet de ce que je fais en ligne.

      Posté par ElanorLaBelle, vendredi 1 avril 2016 à 11:37 AM | | Répondre
Nouveau commentaire