vendredi 8 juillet 2016

Sark

Un mois plus tard, voici la suite de notre aventure dans les îles anglo-normandes. Sark, c'est une île où voulait se rendre ma mère depuis longtemps. Alors lorsqu'avec ma soeur on s'est décidée pour Guernesey, on lui a naturellement proposé de nous accompagner. Voilà comment notre expédition s'est transformée en escapade mère-filles :)

Lors de notre première nuit au camping j'ai été prise d'une grosse crise d'angoisse au milieu de la nuit en entendant la pluie frapper contre la tente: il nous fallait prendre le bateau le lendemain matin pour Sark. Or, l'idée d'une traversée de 50mn sous la pluie avec une mer potentiellement agitée et dans un bateau aux dimensions modestes me faisait un peu peur. Heureusement, plus de peur que de mal, la pluie avait cessée au matin et ce samedi fut en fait extrêmement beau, tellement que j'ai réussi à prendre mes premières (et uniques jusqu'à aujourd'hui) couleurs de la saison.

La traversée vaut le détour à elle seule. On passe près de l'île voisine d'Herm et le bateau longe une bonne partie des contours de Sark. On croise de nombreux oiseaux et voir les falaises au niveau de la mer a été une expérience très impressionnante. Magnifique, vraiment. Bien que vivant clairement sur le tourisme, l'île a gardé un charme bien particulier. Contrairement à Guernesey, les voitures y sont bannies. On circule donc à vélo, à pied, en calèche et les bagages des visiteurs qui y séjournent sont récupérés au port par de petits tracteurs. On a pris l'option de passer cet après-midi (on est arrivées à 11h et le bateau repartait à 18h) en mode piétons et d'explorer l'île au maximum, ce qui est tout à fait faisable. A nous petits sentiers, thé en terrasse, vues plongeantes sur la mer, soleil qui chauffe et tranches de rire ("Is it nice ?"). Le passage par La Coupée, le pont qui mène à Little Sark (la partie sud-ouest de l'île) m'a valu un petit coup de vertige, mais encore une fois le plaisir des yeux a pris le pas sur ce picotement typique. En attendant le bateau du retour, la brume a commencé à tomber et à donner un sentiment tout différent à l'ensemble - sentiment que je vérifierai à Guernesey le lendemain. J'ai envie de tester: Sark de nuit, l'île est dépourvue d'éclairage public et donc la pollution lumineuse est plus que faible!

 

110620168039-001

110620168032-001 110620168040-001

110620168037-001 110620168043-001 110620168048-001

110620168045-001 110620168049-001

Capture plein écran 08072016 222319 Capture plein écran 08072016 222241

110620168054-001 110620168052-001 110620168055-001 110620168060-001

110620168057-001

110620168067-001 110620168076-001 110620168083-001 110620168086-001

110620168070-001

110620168071-001 110620168081-001

110620168090-001 110620168091-001

Posté par ElanorLaBelle à 10:59 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Bavardages sur Sark

Nouveau commentaire