lundi 29 août 2016

Le déni

 

tumblr_lmg2xfrQJO1qzdvhio1_r11_1280

Depuis maintenant quelques jours j'ai un an de plus, mais je n'en ai pas l'impression. C'était un anniversaire étrange à vrai dire. Dès mon réveil, je n'ai pas eu cette sensation un peu bizarre que je retrouve aussi à noël, cette sensation que ce jour n'est pas comme un autre. Rien. Pourtant, cette journée fut rigolote et positive. La mise en scène de A. au travail, entre affichage d'un joyeux anniversaire couplé à une photo débile sur le tableau de la salle de repos et musique pour mon arrivée était magique. Tous les "Joyeux anniversaire" dit de vive voix ou reçus par sms m'ont fait sourire. Mon gâteau d'anniversaire (un gâteau de crêpes fait par ma soeur) était super bon (et beau) et mes cadeaux très bien pensés.

Mais au fond de moi, j'ai eu du mal à réaliser qu'on était le 27 Août - sauf lorsque j'ai écrit par erreur 27.08.88 à la place de 27.08.16. L'habitude.

Peut-être que c'est parce que ce jour-là je travaillais ? Parce que j'y pense depuis plusieurs semaines ? Parce que mes boites mail et lettres étaient quasi vides (même du coté de la pub) ? Ou alors c'est à cause de ce déni, de cet âge que je ne veux pas avoir. Oh, ce n'est pas le fait de "vieillir", pas du tout. Je dirais même que pour une fois prendre une année supplémentaire ne me dérange pas vraiment. Non, c'est vraiment ce nombre que je renie presque physiquement. Il y a un an, je savais déjà que je serais triste de quitter le joli 27 pour le mou 28, mais je ne pensais pas que que ça prendrait de telles proportions, que je serais dans un tel déni. Je sais que je n'ai pas le choix, mais mon cerveau refuse tout net de passer au chiffre suivant. C'est quelque chose qui ne m'est jamais arrivée et c'est très déroutant. Comme tout à l'heure lorsque A. a dit "on est allées boire du champagne pour ses 28 ans" et que mon cerveau a clairement dit non, que mon coeur a bondi et que ma bouche à failli faire un "beurk, non!". Voilà, après le 24, le 27 est fini.(En plus du coup je n'ai plus de carte jeune sncf)(double sanction).

Je n'ai pas encore trouvé le courage d'ouvrir ma lettre intitulée "28" ni de commencer à écrire celle pour mes 29. Parce qu'au moment où je vais le faire, je vais voir vingt-sept d'un regard extérieur et vingt-huit sera vraiment là (et puis aussi, je me rappelle vaguement qu'elle était déprimante cette lettre, alors bon, c'est pas tentant-tentant). Bref, je suis techniquement passée au nombre suivant, mais je m'y refuse encore.

 

Posté par ElanorLaBelle à 10:52 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [5] - Permalien [#]
Tags :

Bavardages sur Le déni

    Joyeux anniversaire en retard ! Je suis vraiment désolée de t'avoir oubliée, c'est nul :/

    Posté par Malena, mardi 30 août 2016 à 08:56 AM | | Répondre
  • tout ça ne m'empêchera pas de te souhaiter un joyeux anniversaire ! bisous

    Posté par Sunalee, mardi 30 août 2016 à 09:14 AM | | Répondre
  • La même ici ! Je fais souvent l'erreur du "Et sinon j'ai 26 ans. Ah non attends ... 27, en fait !"
    Et joyeux anniversaire en retard !

    Posté par Anna E., mardi 30 août 2016 à 12:31 PM | | Répondre
  • Merci à toutes les trois

    Posté par ElanorLaBelle, mercredi 31 août 2016 à 09:35 AM | | Répondre
  • Joyeux anniversaire en retard. Pas de ronde de cartes pour m'y faire penser cette année. Je vais avoir 39 ans à la fin du mois et cela fait bien longtemps que je ne sais plus quel est mon âge... J'ai refusé d'aller plus loin que 22/23...

    Posté par Cécile de Brest, samedi 3 septembre 2016 à 04:18 PM | | Répondre
Nouveau commentaire