vendredi 14 juillet 2017

Les charmants / Juin 2017

Juin

(sans ordre de préférence)

06

Randonner à Jersey entre frères et soeurs. Une journée de franc beau temps, une journée grise puis pluvieuse, de bons fous rires (beaucoup évoquer Dinotopia), de la marche, j'ai été très agréablement surprise par Jersey en fait. Tellement qu'on envisage de se refaire deux jours là-bas dès que possible.

Filer acheter le tome 3 de La Passe-Miroir chez un libraire à 1/4 de la fermeture en prévision d'une journée pluvieuse, être un peu déçue (la critique de Armalite résume très bien mon ressenti) mais j'ai tout de même adoré la fin du livre.

Comme c'était vraiment long au travail, se donner des défis dessins pour passer le temps, soit développer sur une feuille A4 l'imaginaire haut en couleur de l'autre (extrait du premier dessin: un chien sur le dos d'un dragon qui crache du feu sur le donjon d'un château où deux femmes, la châtelaine et sa servante, se marient (...) sur une île en contrebas, un village brûle mais batman vient les sauver (...))

Barbotter dans la mer après une journée de travail dans un cadre idyllique, avec une eau transparente et fraîche comme il faut, peu de baigneurs et une température extérieure chaude mais pas suffocante. Divin.

Adopter une peluche mouton en provenance d'Irlande (Ellen) et un ourson en provenance de Jersey (Henry)

Faire ma première baignade de l'année dans une eau bien fraîche mais avec de belles vagues. Je n'irai pas dire que je suis rentrée dedans super rapidement, mais c'est vrai que je m'attendais à bien pire: finalement elle n'était pas aussi glaciale que je le pensais et j'ai vite pris plaisir à sauter dans les rouleaux.

Enchaîner les couchers de soleil sur la plage, avec ma soeur en revenant de Rennes puis quelques jours plus tard avec A., des bières et des pizzas. Même pas besoin d'avoir une triple couche de vêtements pour affronter une fraîcheur de fin de journée - je pouvais même me mettre les pieds nus dans le sable et c'était super agréable.

Aller à Art Rock en express avec A., trouver que La Femme est un groupe horrible (et passer le temps du concert à critiquer les membres du groupe) mais vraiment apprécier la prestation de The Kills.

Visiter l'Ecomusée de Plouigneau en famille, tomber en amour devant de jolies coiffes et se prendre pour une coiffeuse alors que ma mère se découvre gérante de bar :)

Mais aussi, manger un délicieux tiramisu (durant une soirée un brin étrange), réussir à laisser pousser mes ongles de pieds (détail pas glamour mais satisfaction personnelle, il faut le dire), danser ma première danse bretonne de la saison à la fête de la musique et penser très fort à Mamzelle'M en voyant une fanfare, songer à lui envoyer un "Papapapapapoule" par SMS mais recevoir plus rapidement son propre SMS au contenu identique, aller voir Wonder Woman dès le jour de sa sortie munie d'un diadème récupéré à McDo, faire des séries de situations Diana Prince avec A. au photomaton, et tournoyer au travail habillée de bleu et rouge.

✿✿✿

Et pour la touche réalité, parce qu'il y a des moments où ça va moins bien: enfin retrouver le chargeur de mon ordinateur portable et penser "c'est bon, je vais récupérer un ordinateur" mais très vite déchanter et comprendre que non, petit Léon Marek ne va sans doute pas redémarrer, perdre à nouveau la voiture pour à nouveau une histoire de démarrage, qui cette fois s'est conclue rapidement (= c'était l'alternateur), découvrir mon planning de l'été et avoir peur du fait de ne pas pouvoir bouger, ce moment où tu essayes toute ta garde robe pour t'apercevoir que si tu rentres dans tout tu ne te trouves jolie dans rien, prendre un costaud coup de soleil sur le haut du dos et prier pour a) ne pas trop souffrir, b) que ça s'estompe rapidement, en avoir malgré tout un peu marre de l'ambiance estivale qui dure depuis le mois de Mai, regretter le printemps et vouloir - déjà - une journée d'automne, commencer enfin La petite boulangerie du bout du Monde que je me réservais pour les chaudes journées estivales et être affreusement déçue par le style (est-ce la traduction le problème ?)

Posté par ElanorLaBelle à 10:06 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Bavardages sur Les charmants / Juin 2017

    Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir été déçue par La petite boulangerie. J'ai trouvé ce roman insignifiant et je ne comprends pas l'engouement qu'il provoque !
    Et Jersey me branche bien mais pour nous ce sera l'Irlande le mois prochain.

    Posté par Cécile de Brest, mardi 18 juillet 2017 à 02:05 PM | | Répondre
Nouveau commentaire