jeudi 19 octobre 2017

Au trimestre estival / 2017

Entre un rythme effréné au travail, les touristes, mon manque de fer et mon âge qui a augmenté d'un an, cet été a probablement été celui qui m'a le plus épuisée depuis des années. J'ai passé un trimestre à batailler contre fatigue et lassitude, combat compliqué car lorsque je réussissais à vaincre l'un, l'autre gagnait du terrain - j'ai préféré choisir de laisser gagner la fatigue et de profiter des moments off pour faire des choses plaisantes. Se laisser porter par ses envies, voilà ce que j'ai tenté de faire durant l'été.

Cela s'est traduit par des journées off quasi systématiquement remplies par une activité plaisir (lorsqu'elles ne l'étaient pas par des activités nécessaires du type médecin, courses ou ménage ;) A partir de fin juillet, j'ai squatté les Monts d'Arrée: après une première randonnée très sympa, j'ai à deux autres reprises décidé qu'après tout, le parc naturel régional d'Armorique n'était pas si loin (une demie-heure à trois quart d'heure de voiture) que c'était un superbe cadre et que ça faisait du bien de voir autre chose que la mer. D'ailleurs, je m'en fous si le temps est moche et que les journées sont courtes, en novembre je compte y refaire un tour! En Septembre, on s'est évadées pour une journée à Brocéliande avec A., on a refait un tronçon du GR 34 avec ma soeur (27-28km), on a ramassé des châtaignes à Locquirec et on a enfin fait notre randonnée contée à la tombée de la nuit avec A. dans la vallée des Traouieros entre Perros-Guirec et Tregastel. Il y a aussi eu ces escapades citadines du mois d'Août; Rennes pour voir Mamzelle'M, Paris pour voir Shermane et Concarneau où l'on a passé un agréable moment en famille. Et puis fin septembre, il y a eu le désormais traditionnel séjour à Dinard pour le Festival du Film Britannique.

Châteauneuf du Faou (29) - Août 2017

Coté culture, j'ai bien réduit mon débit de lecture. Je papillonne de livre en livre depuis la mi-août, impossible de trouver ce que j'ai vraiment envie de lire. Avant ça, j'ai eu un gros coup de coeur pour le Ainsi soit-elle de Catel, j'ai enchaîné avec un autre roman graphique du même auteur sur Kiki de Montparnasse, que j'ai moins apprécié, mais qui a confirmé le fait que je trouve que c'est un format idéal pour des portraits. J'ai lu en format ebook, les culottées tome 2 de Penelope Bagieu, dont les portraits m'ont moins intéressée que ceux du premier tome et Geisha ou le jeu du shamisen de C. Perrissin dont j'ai apprécié les dessins qui participaient vraiment à l'ambiance de l'histoire. Aussi, j'ai ENFIN lu le tome 3 du Paris des Merveilles de Pierre Pevel (et j'ai mis dans les mains de mon frère le tome 1, alors que je mettais dans celles de ma soeur le premier tome de la Passe-miroir).

Au niveau des séries TV, suite à une baisse de prix j'ai commandé et regardé les deux premières saisons de Lark Rise to Candleford, une série qui se regarde très bien malgré le fait que ce ne soit ni palpitant, ni particulièrement original. J'ai encore ajouté des séries à mon (énorme) mémo sur BetaSeries (White Heat, Berlin Station, Cable Girls, Star Trek Discovery) bien que je ne sache là encore pas trop quel est le type que je veux voir. Coté films, je suis allée au cinéma voir Dunkerque et Spiderman (que j'ai pas trouvé dégueulasse. Bon, c'est pas un film que je reverrais mais je ne me suis étrangement pas trop ennuyée) et fait le pleins de films à Dinard. En parallèle, j'ai vu Orphelines (qui m'a déçue), SOS fantômes 2016 (ai-je besoin de préciser que ce n'est pas un chef d'oeuvre ?) Ex-Machina (déçue-bis), Captain America Civil War (déçue-bis-bis)

Château de Trécesson (35) - Septembre 2017

Mes deux petites satisfactions personnelles de la saison sont ces moments où j'ai bravé mon appréhension, mon manque d'assurance et ma gêne: me rendre à un fest-noz et me lancer seule dans la ronde, me rendre à une soirée-concert sans personne qui m'accompagne. Deux expériences qui peuvent paraître très simples mais qui m'ont demandé une dose de courage. Créativement parlant... euh... bon... ce trimestre est à oublié. L'automne sera je l'espère plus productif - ça commence bien, on verra comment ça va suivre. Quant au blog, le fait de ne plus écrire commence à m'agaçer parce que je n'arrive pas très bien à en définir la raison. Pareil, laissons le temps au temps. 

Coté rêves, le seul qui me revienne c'est la fois où j'ai imaginé qu'un collègue tentait de nous tuer à la tronçonneuse (en même temps, j'ai encore les images, c'était entre drôle et flippant)

Enfin, j'ai écrit la dernière lettre qui clos l'enveloppe des 30 ans (et décidé qu'un voyage en montgolfière pour fêter une nouvelle décennie, c'est une bonne idée)(bon, j'ai le vertige donc j'ai des doutes, mais les montgolfières c'est hyper beau)

Les Monts d'Arrée (29) - Juillet 2017

Petit bilan chiffré non-exhaustif de la saison

Livres terminés : 5 (2 BD, 2 romans graphiques, 1 roman)
Nouveaux livres dans ma bibli : 3 (dont L'origine du monde de Liv Strömquist offert par Shermane)
Nouveaux DVD :  3 (Lark Rise saisons 1 et 2, Cranford l'intégrale)
Films vus au cinéma :  10 (+ une séance de courts métrages)
Films vus ailleurs : 4
Séries TVLark Rise to Candleford (S1 et S2)
Kilomètres parcourus en balades : 103
Nouvelles jupe : 1
Baignades en eau de mer: 10
Nombre de danses en fest-noz: 8

Tout comme j'ai perdu en court de route toutes ces choses que j'avais commencé, il en est de même avec les mots de l'année que j'ai complètement perdu de vue. On va dire que Audace était un peu là quand même (cf; petites satisfactions), un sur trois, c'est mieux que rien.

Posté par ElanorLaBelle à 06:00 AM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bavardages sur Au trimestre estival / 2017

Nouveau commentaire