samedi 5 mai 2018

Au trimestre hivernal / 2018*

Dans mon jardin - Mars 2018

Cher Hiver,

Tu as été compliqué. Je sais que tu sais que tu n'es pas ma saison préférée, mais quand même, cette année, tu as fait fort. Grisaille, fraîcheur, humidité, boue, tu nous a sorti le grand jeu. Et bien voilà, c'est fait, j'ai vraiment pris conscience de l'impact du manque de lumière sur un organisme. Depuis début janvier je patauge entre un moral désastreux et une forme physique inexistante. J'avais l'espérance que ça s'améliore mais à chaque fin de mois, alors que venait le temps du bilan, je m'apercevais que le mois qui s'était écoulé était aussi pénible que le précédent. Moi qui espérait le meilleur pour mes vingt-neuf ans, je me suis retrouvée à prendre en pleine face toutes mes contradictions, toutes mes faiblesses, à prendre conscience du fossé qu'il existe entre mes espérances et la réalité, entre mes envies et mes capacités, entre ce que j'aimerais être et ce que je suis, entre celle que je voulais être et celle que je suis devenue.

Tu m'as (encore) offert des kilos en plus (je crois que j’en avais assez, merci) dont une partie s’est logée dans mes seins (sérieux ? J’aimerai savoir, ça va s’arrêter quand ? - Nan mais vraiment, je suis intéressée de le savoir), plusieurs rhumes (mais je te remercie de m'avoir épargné la grippe qui a sévi autour de moi), des douleurs articulaires et une peau qui n'en fait qu'à sa tête. Tu pourrais dire à ton pote Printemps d'être plus sympa dans ce domaine ?

Sur la toute fin, comme un sursaut de culpabilité pour m’en avoir fait baver durant les dernières semaines, tu m’annonces de chouettes perspectives pour les prochains mois et en confirmes d'autres. Aurais-tu été si douloureux pour que je savoure d'autant plus le Printemps ? Ce faisant, tu me renforces et me permets d’être (un peu) plus imperméable aux on-dit, aux attaques, à l’envie. Tu me redonnes un poil de positivité et ce n'est pas du luxe, crois moi.

Et puis, est-ce-que je ne serais pas juste quelqu'un de plus lent que les autres ? Une phrase de Carole L. au milieu d'une discussion m'a fait ouvrir cette porte, l'évocation des late-bloomers par Jasmin du blog Sacré Jasmin a fait germer l'idée. Le fait qu'on me dise que je fasse plus jeune que mon âge constamment n'aide sans doute pas à vieillir plus vite. D'ailleurs, je crois que j'ai enfin accepté le fait qu'on pense que je suis encore étudiante et que j'ai "à peine vingt-quatre ans". Dans un sens ça m'arrange, je suis toujours un peu bloquée là :)

Paris - Février 2018

Hiver, je ne vais pas trop être vache non plus, tu m’as aussi donné de la neige par deux fois alors que je n’y croyais plus, des idées inspirantes (dessin et linguistique) des drôles (hum, je devrais m'organiser un tour de France des sagas de l'été, même si bon, les 3/4 se déroulent dans le sud), des visites parisiennes qui furent l'occasion de passer de très bons moment entre amis - et de vivre mon premier vide-dressing, des passages par des salons de thés, des balades en bord de mer, des séances ciné mémorables et la sensation fugace mais réelle, d'être légitime en quelque chose.

Il y a aussi eu des rêves très intenses, à base d'aventure, de sauvetage, de magie, avec beaucoup de cache-cache avec la mort et le retour de personnes pas vues depuis longtemps ainsi que d'autres jamais vues en vrai (gros fou rire du matin à l'évocation de ce concours photo auquel je participais avec un des pires ennemis de l'adolescence de ma soeur, des pages de journaux dédiées à l'évenement où se trouvait des photos-dossier de ma soeur choisies par mes parents), des tornades (toujours) et de belles architectures qui n'existent malheureusement que dans mes rêves (la récurrence de cette église blanche, étincelante et élancée près de la mer ou de ces villes remplies de maisons en bois coloré et ciselé)

Hiver, on se dit à l'année prochaine!

Plougrescant (22) - Janvier 2018

Petit bilan chiffré non-exhaustif de la saison:

Livres terminés : 5
Films vus au cinéma :  17
Films vus ailleurs : 6
Séries TV: 8 (mini-séries: Guerre et Paix (2016), Little Women (2017), The Last Post (2017), séries TV: Sense 8 (saisons 1 et 2), Unforgotten (s.2), Poldark (s.3), Grantchester (s.3) Jamestown (fin de la s.1 et s.2))
Nombre de saga de l'été vues/revues: 6 (!)
Kilomètres parcourus en balades : une trentaine
Conférences et débats: 3 (sur les papillons, pour une avant-première ciné et à propos du film "L'intelligence des arbres")
Musées où je n'avais jusqu'alors jamais mis les pieds: 3 (A Paris: L'orangerie, le Quai Branly et le musée YSL)
Nouvelles robes: 3 (dont une récupérée au vide-dressing, mais qui ne me va déjà plus. Je ne désespère pas de re-rentrer dedans d'ici le milieu de l'été)(salades, rando,...)
Nombre de pause salons de thé : 10 ? 15 ? j'ai perdu le fil.

Avant-dernier de la série des "billets vraiment en retard que je vais publier quand même" 

Posté par ElanorLaBelle à 02:23 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur Au trimestre hivernal / 2018*

    Je découvre donc qu'il y a une seconde saison de Jamestown. Est-ce que c'était mieux la première saison ?

    Posté par Sunalee, dimanche 6 mai 2018 à 08:39 AM | | Répondre
    • D'après moi la saison 2 est dans la parfaite continuité de la 1. C'est une série que j'ai bien aimé durant deux épisodes. Puis ça m'a lassé (vite donc) et j'ai mis de coté. La saison 2 vient d'être diffusée alors je me suis dit "pourquoi pas reprendre ?" Il y a quelque chose qui m'empêche d'accrocher, mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Tu as aimé la première saison ?

      Posté par ElanorLaBelle, dimanche 6 mai 2018 à 03:10 PM | | Répondre
      • Pas plus que ça, à vrai dire. C'est bien trop "Dallas" et pas assez historique à mon goût.
        Je vais donc abandonner là.

        Posté par Sunalee, lundi 7 mai 2018 à 08:49 AM | | Répondre
        • C'est peut-être ça mon problème avec cette série: non seulement le coté historique/géographique n'est pas top, mais en plus niveau intrigues c'est pas très accrocheur.

          Posté par ElanorLaBelle, lundi 7 mai 2018 à 09:35 AM | | Répondre
  • Je n'ai pas franchement accroché à Poldark, tu as aimé ?

    Contente si j'ai pu t'aider un peu, même bien involontairement Je ne connaissais pas ce concept de "late bloomer", mais après recherches je suis bien d'accord. Je te souhaite de t'épanouir en temps et en heure

    Posté par Carole Lombaire, dimanche 6 mai 2018 à 04:23 PM | | Répondre
    • Merci, je l'espère aussi que je vais trouver, même tardivement, ma voie.

      Poldark: J'adore! C'est une des rares séries en costumes qui garde mon attention du début à la fin. Des hauts et des bas suivant les saisons et les épisodes, mais des personnages/des images/une bande-son que j'aime ♥

      Posté par ElanorLaBelle, dimanche 6 mai 2018 à 04:33 PM | | Répondre
Nouveau commentaire