dimanche 6 janvier 2019

A l'aube de cette nouvelle année

IMG_04752

Si 2018 n'aura pas été aussi aventureuse que je le voulais/pensais, elle a été plus remuante et agréable que le début d'année le laisser penser. Car finalement, comment puis-je la qualifier autrement que par une succession de mouvements ? Après un (triste) hiver en Bretagne, un printemps en Bretagne, en Occitanie, en Ecosse, des passages à Londres et à Amsterdam. Un été en Bretagne, entre travail, baignades, découvertes et sorties. Un automne en Cornouailles, à Dinard, un retour en Occitanie, des passages à Rennes, Paris par deux fois. Malgré tout, la fin d'année a été morose, comme si la peur que j'avais de revivre le début 2018 en 2019 avait fait avancer l'échéance d'un bon mois. Le fait qu'il ait fait spécialement gris cet automne, que les chats soient malades les uns après les autres et que mes nausées de fatigue/lumière soient revenues n'ont certainement pas aidé.

Je débute cette nouvelle année avec des sentiments mitigés. Impossible de faire des plans vu l'incertitude professionnelle où je me trouve (une année à temps plein avec déménagement - option plus très probable à ce stade :( - un stage/saison/vacations avec forte mobilité ou un vacations/saison avec mobilité restreinte ou une simple saison avec tout le reste à inventer, ça change totalement la morphologie de l'année) alors je suis en pause forcée. Cette difficulté à se projeter est-elle la raison pour laquelle je n'arrive pas à lister mes traditionnels objectifs de l'année ? Ou est-ce parce que j'ai lamentablement échoué en 2018 ?

Parce que derrière les beaux souvenirs de 2018, les chouettes escapades, les belles découvertes, il y a ce grand n'importe quoi, ce manque d'engagements, ce brouillard qui s'est tranquillement épaissi. Au fil des mois et des années, ma tendance naturelle à m'éparpiller a pris de plus en plus le dessus et, petit à petit, j'ai dénoué les fils de sécurité qui me protégeaient du vrac absolu. Et j'en suis donc là, en ce début 2019 à réfléchir à comment reconstruire un peu de ce filet.

Et si je reprenais tout à la base ? Et si ma grande résolution devait-être de rester focalisée ? D'orienter mon énergie vers le plus indispensable, de prendre mon temps en me disant que ces autres choses se construiront petit à petit. De ne pas me laisser (trop) distraire. De voir le temps fluide et non pas figé dans une boucle invisible. D'avancer les pieds ancrés dans le sol sans en avoir peur. De me dire que mes vrais amis seront toujours là même si je ne donne pas souvent de nouvelles. Que tous les petits bonheurs sont bons à prendre et autant de baumes au cœur lorsque ça va mal. Et si je faisais de 2019 quelque chose de bien ?

Bonne année à tous

Posté par ElanorLaBelle à 12:57 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur A l'aube de cette nouvelle année

    Très belle année à toi aussi. Pour moi également, 2018 fut totalement bordélique. On va y mettre bon ordre !

    Posté par Belteine, dimanche 6 janvier 2019 à 02:24 PM | | Répondre
  • Je te souhaite que 2019 soit plus satisfaisante que 2018 - peut-être que la découverte de crêperies bretonnes pourrait aider ?
    Plaisanterie mise à part, je te souhaite vraiment le meilleur ! Ta conclusion est très juste, j'espère que tu réussiras à l'appliquer selon tes envies !

    Posté par Carole Lombaire, dimanche 6 janvier 2019 à 08:14 PM | | Répondre
    • Peut-être que c'est ça la clé du bonheur: trouver le plus de (bonnes) crêperies

      Posté par ElanorLaBelle, lundi 7 janvier 2019 à 02:44 PM | | Répondre
Nouveau commentaire