samedi 5 octobre 2019

Cahier de rentrée

typewriter-vintage-oldschool-black-and-white-wallpaper-preview

Le blog a prouvé être une excellente thérapie lorsque je me suis retrouvée dans le flou. Lors de sa première année de vie, il m'a aidé à me prouver que je pouvais aller au bout d'un défi. En 2010 il a été le compagnon de ma vie à l'étranger. En 2013, après deux années très éprouvantes, il m'a aidé à prendre confiance, à extérioriser mes craintes, à rencontrer de nouvelles personnes, bref, à m'ouvrir de nouveaux horizons. En 2015 il m'a laissé entrevoir des possibilités. Et puis plus rien.

Alors effectivement, la blogosphère 2019 est très loin d'être celle de 2007 ou 2013. On privilégie l'instantané, moi la première. J'ai évoqué plusieurs fois mon envie de revenir sur ce support qu'est le blog pour diverses raisons, de la nostalgie d'une époque, pour me rebeller contre l'instantané systématique, pour renouer un lien : échec cuisant sur échec cuisant. Ce ne sont pas les idées de billets qui manquent pourtant. Mais tout reste dans ma tête. Même les carnets qui m'accompagnaient restent désespérément vides depuis quelques années.

J'ai beau essayer de revenir à l'essentiel, les émotions, je bloque. Peut-être parce qu'au fond, même si le contexte a changé, le fond est toujours le même. Pourtant. Pourtant, une émotion similaire évoquée par une personne différente n'offre pas la même perspective. Ou alors je me lasse ? Lassitude d'une vie changeante mais identique. Ou alors c'est juste parce que je suis une grosse flemme - ça pourrait, je laisse mails et sms en souffrance des semaines, des mois. Au jeu de la dispersion, l'écriture émotionnelle passe à la trappe.

Peut-être qu'il faut que je remette tout à plat. Que je prenne le meilleur de tout: la brieveté des débuts, la spontanéité du moment à l'étranger, la rigueur des années post-études.

Refléchir à une nouvelle formule pour un nouveau moteur.

Posté par ElanorLaBelle à 06:04 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Cahier de rentrée

  • Je me pose aussi la question du blog, j'ai l'impression que le mien est devenu tellement prévisible, et aussi, je n'ose plus trop parler de moi (souvent quand j'en éprouve le besoin, ce n'est pas la grande forme et j'ai l'impression que c'est mal vu). (Ou comment mettre en commentaire quelque chose que j'ai envie d'écrire sur mon blog, en fait).
    Je t'encourage en tous cas, et je suis curieuse de voir le futur de ce blog !

    Posté par Sunalee, dimanche 6 octobre 2019 à 09:27 AM | | Répondre
    • Regarde le temps que j'ai mis à te répondre... ça veut tout dire! Mais je vais persévérer je ne m'avoue pas vaincue
      Comme je l'avais dit à plusieurs reprises, notre blog est notre espace avant tout et doit nous ressembler, dans les bons comme dans les mauvais moments. Libre aux lecteurs-trices de lire ou pas. Je pense que tu devrais écrire si tu en éprouve le besoin. Objectivement parlant, c'est souvent les billets de blog "vrais" que j'aime lire, même si des fois, je le reconnais, lorsque je sens que je ne suis moi même pas dans une très bonne passe, je repousse le moment de la lecture - merci empathie.

      Posté par ElanorLaBelle, dimanche 13 octobre 2019 à 03:54 PM | | Répondre
Nouveau commentaire