mardi 15 octobre 2019

Les charmants / Septembre 2019

Septembre 2019

✿ Commencer le mois par une randonnée de 18km entre pointe du Van et pointe du Raz avec Marine et ma soeur. Arriver la veille pour camper, avoir cette sensation d'être parties en vacances en dehors de la bretagne et cette sensation d'être perdues dans un endroit lointain.

✿ Travailler sur l'ordinateur en écoutant Summer de Elephant Session et en regardant de temps à autre la pluie tomber dehors.

✿ Baisser les lumières, jusqu'à ce qu'il fasse presque nuit, mettre la musique à fond et danser.

 Après Edx et FunMooc découvrir Future Learn qui propose un planning par semaine qui réjouit la demoiselle ordonnée que je suis.

 Soirée à la maison entre frère, soeur et amis: jouer au ligretto, boire du vin et du rhum et papoter jusqu'à trois heures du mat' (et du coup, on était très loin avec nos discussions)

 Le dernier jour du mois penser pour une fois à choisir mes trois films mensuels sur la plateforme VOD de mon abonnement bibliothèque.

 A nouveau lire un livre qui traînait dans ma bibliothèque et au bout de quelques pages tomber sur une citation qui fait parfaitement écho à ce que je ressens.

Paris, les amies. Et s'apercevoir au retour qu'on a presque mangé tous les midis et soirs à l'extérieur parce qu'en pleine semaine c'est l'idéal pour dérober du temps au temps.

Paris, les expos. Le paris romantique au Petit Palais, Berthe Morisot à Orsay et l'Age d'or de la peinture anglaise au Musée du Luxembourg.

Dans le train qui quitte Paris, ressentir cette sensation perdue depuis longtemps, l'effet "physique" de revenir en Bretagne. A Rennes, un premier noeud se dénoue. Plus j'avance, plus je me sens m'enfoncer dans les terres et plus j'ai l'impression de revenir chez moi. Bon, je m'étais fixé comme deadline que si à 32 ans je n'avais pas trouvé mon bonheur ailleurs, je m'installerais là pour de vrai. Y'a deux mois je trouvais ça beaucoup trop proche de moi. Maintenant je réfléchis à où exactement et à ce que je ne veux pas.

 Je n'ai jamais aussi souvent été à Morlaix que durant ces derniers mois.

 Avoir une conversation sans détours, sans faux-semblants, remplie de véracité à propos de ma vie actuelle.

 Aller boire un verre en ville dans une ambiance 1980s. Faut vraiment qu'on se refasse une soirée thémathique entre amis.

 Mon frère durant près de quinze jours ♥

✿ Le retour du potimarron et des chataignes = des raclettes ♥

 Voir un documentaire sur Francis Cabrel et passer une soirée à écouter ses chansons - manque plus que les histoires magiques et l'automne est lancé ;)

Expo Des peintres entre terre et mer au musée du Faouët avec mes parents.

 Visiter le château du Taureau, mais surtout, prendre la navette par une mer agitée, s'interroger sur la capacité du bateau à avancer malgré la taille des vagues et rire lorsque ma soeur, ma mère et mon père se retrouvent trempé par de "légers embruns".

S'amuser avec de la gouache le soir lorsque le monde est endormi

Boire "mon fortifiant" à la mûre

Prendre un verre après mon dernier jour de travail. Ce job et mes collègues me manquent déjà.

Paradoxalement, alors que j'ai trouvé l'ambiance du festival du film de Dinard, terne cette année, la programmation était quant à elle particulièrement agréable: sur 8 films vus, seulement deux ne m'ont pas convaincue mais je ne m'y suis pas pour autant ennuyée.

Rouler de nuit et louper par deux fois le Brico dépot, lieu de rendez-vous pour du covoiturage. Gagner de très gros fou rire.

ϟ S'entendre dire "trente et un" et prendre conscience que ça y est, j'y suis vraiment dans cette trentaine, et que sans m'en rendre compte je vais être aux quarante. (cf: mes 21-22 ans pleins de promesses et les années suivantes qui se sont suivies et ressemblées par leur manque de nouveauté)

Posté par ElanorLaBelle à 05:23 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Les charmants / Septembre 2019

Nouveau commentaire