jeudi 22 mai 2008

Mon manifeste

Je ne sais pourquoi j'étais à fleur de peau aujourd'hui. Quand bien même je le saurai, ce n'est pas tant le pourquoi qui m'interresse mais les conséquences de cet état passionné. Tout m'a paru d'une teinte bien plus vive que d'habitude, j'étais bien plus réceptive aux émotions. Je suis ainsi passée du tout au tout. Une crise de fou rire engendrée par la lecture d'une vieille carte postale. Eh oui, j'ai enfin fini mon tri et fait mon voyage dans les vieilles ruelles pavées du début Xxe Les vues entrecoupées du film Sweet... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 11:04 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 14 mai 2008

Attention au passage d'un train

Rrrr, cette voix de merde qui me rappelle bien que c'est pas mon train. Voilà une heure que j'attends dans la gare. Une heure c'est faisable lorsque l'on a quelque chose à faire. Oui, mais voilà cette gare est pleine de courants d'air et j'avais sous-estimé la batterie de mon mp3 (et de mon ordi) Ce qui fait que je me retrouve à économiser l'un ou l'autre suivant mon humeur. De toute manière ce choix manichéen prendra bientôt fin vu qu'il ne me reste que 6% de batterie. Autant dire que je n'ai que quelques minutes pour écrire ce post... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 09:44 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 30 avril 2008

Analyse

« Dites moi comment on peut être autant marqué par la lecture d'un livre, la visualisation d'un film ou d'une pièce de théâtre. Pourquoi si on arrive à se mettre tellement dedans on se sent même mal parfois. Pourquoi on compatit tant, on s'approprie la douleur ou la joie. Pourquoi on se retrouve à pleurer ou à rire. Pourquoi tant de sentiments font surface, pourquoi on n'arrive pas à s'en détacher même si l'on sait très bien que c'est de la fiction. C'est fictif, imaginaire, mais on le vit comme si c'était réel. Combien de fois ai-je... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 10:38 AM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 27 avril 2008

Today I am, small blue thing

C'est terrifiant de penser à son futur. L'imaginer fou-fou en se faisant des films je dis pas. Parce que bien que l'on sache pertinemment que cela n'arrivera jamais on s'raconte une histoire et comme on est tous des mômes on adore. Par contre penser à la vraie vie [en vrai], là c'est beaucoup moins drôle. Dès qu'on s'avance un peu trop on se rend compte que c'est pas aussi acidulé que les plus incroyables aventures pseudo-dramatiques de notre subconscient nocturne. Alors à cet instant on a un petit moment de flottement. Et puis on... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 12:47 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 14 février 2008

Mister Valentin

Valentin. Pourquoi pas sainte Thérèse, saint Bernard, Saint Jules ? Et puis pourquoi attendre le 14 février ? Et pourquoi pas la veille tiens! (bonne idée, je retiens). En supposant que l'on fasse un trait sur le traditionnel repas au restaurant ou le ciné (bondés ce jour-là, j'en vois pas vraiment l'intérêt) on se retrouve à le fêter chez soi. Et comme je réfléchis beaucoup (trop) je me dis que ça veut dire que des milliers de couples se disent je t'aime à toutes les sauces ce même jour. Vous vous dites bien que moi, en tant... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 09:25 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 12 février 2008

Une maman ou rien!

Sur le chemin qui me menait à l'école des enfants, je me suis souvenue de quand j'étais moi-même en primaire. D'un coté je me disais que ça faisait des lustres, mais après tout je ne vois pas ça si vieux que ça. Et puis après avoir pensé à mon enfance, je me suis rappelée mon adolescence. J'ai continué comme ça à imaginer tout les stades de l'existence. L'âge adulte, le premier enfant, les enfants qui grandissent, qui deviennent adultes, qui fondent leur famille, les petits-enfants, la vieillesse, la mort. A chaque coup j'essayais de... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 09:10 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 21 janvier 2008

Ma manie

Depuis deux jours environ j'ai une tendance bizarre à m'imaginer me regardant. Hein ?! Ouai j'essaie de poser un regard extérieur sur moi, de faire comme si j'étais hors de mon corps et que je me regardais. "C'est ça..." dit-on en la regardant. Puis en se détournant d'elle "Elle est complètement timbrée la pauvre!"
Posté par ElanorLaBelle à 11:19 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 20 janvier 2008

Sensations ultra-sensorielles

Y'a des jours comme ça, où nos sens sont exacerbés. Les arbres, les rues, les immeubles et même les gens nous paraissent tout à coup différents, étrangement familiers. On a l'impression que ce n'est plus nos yeux qui voient le monde, mais autre chose. Tout est fait de sensations alors, et par cela on a une vision assez spéciale de ce qui nous entoure. Je suis dans ce cas aujourd'hui, pourquoi j'en sais rien, peut-être parce que on est dimanche, peut être parce que j'ai pris le train, peut-être parce que j'ai pas suffisamment dormi la... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 11:43 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 2 janvier 2008

L'amour sans l'amour

Je ne sais plus où j'ai entendu ça mais "je suis amoureuse de l'amour". Nan mais c'est vrai plus ça va plus j'adhère à cette déclaration. N'empêche que c'est assez égoïste: l'autre tu t'en fous, ce que tu veux c'est cette sensation qui te transporte. Enfin bon c'est vrai et puis zut! pas la peine de faire un pavé pour cette simple phrase qui résume tout a fait mon état d'esprit.
Posté par ElanorLaBelle à 07:14 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 1 janvier 2008

Les grandes vérités sont toujours flêchées

Le nouvel an j'aime pas ça (quoi, vous ne le saviez pas encore ? pourtant je ne cesse de le dire haut et fort depuis plus d'une semaine ^^). Que n'ai-je point d'amis ? Oh, que si mais est-ce-que je les mérite ? Car encore une fois c'est moi-même-moi qui leur ai fait faux bond james cette année. Pourquoi et comment cela Jane ? Et bien après Noël et avant la rentrée, pendant les révisions et remplie de questions existentielles, je peine à trouver le courage de chausser mes santiags et de partir chercher la fête où elle se trouve. La... [Lire la suite]
Posté par ElanorLaBelle à 01:57 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :