mardi 15 août 2017

Les Charmants / Juillet 2017

Juillet

(sans ordre de préférence)

juillet

 

Me balader dans les jardins du domaine de la Roche-Jagu (22). Après avoir visité l'exposition "Nuit"dans le château et avoir été déçue (j'ai adoré la partie sur la lune dans les combles - et l'oeuvre de Corrine Cuénot, et j'avais beaucoup aimé cette expo qui vient du muséum d'histoire naturelle de Paris. J'en attendais peut être trop...) décider de profiter du beau temps pour déambuler dans les jardins - magnifiques - du domaine. Décider aussi que ça vaudrait sans doute le coup de revenir ici prendre un thé à l'automne.

Dévorer des cerises. Comme tous les ans, faire cette balade où il y a des cerisiers tout du long. Petit format mais délicieuses. Continuer la dégustation à la maison où les cerisiers ont aussi donnés... ainsi que les pruniers. Avec le raisin, la prune c'est cet autre fruit que je picore à longueur de journée. J'ai passé la fin du mois à manger les prunes que ma mère cueillait. Fille indigne.

Regarder les premiers épisodes de la série The Durrells qui passait sur fr 3. La coïncidence du mois parce que c'était le second fil rouge de notre voyage à Jersey (après Dinotopia)

Se balader sur la plage un jour brumeux et s'apercevoir de pleins de choses - il y avait autant de cabines de plages l'année dernière ? Et la dune, elle n'aurait pas été replantée en partie ?

Retrouver les Monts d'Arrées, ce lieu merveilleux et prendre plaisir à se balader dans les terres loin de la mer et des gens. Trouver cette jolie chenille et ne pas hurler (pourtant je n'aime vraiment pas ça, surtout depuis cette abeille qui déposait des chenilles sur mon lit il y a une dizaine d'années)

Faire une balade nocturne. Voir le ciel devenir orangé, les oiseaux se regrouper sur le sable, puis marcher dans une nuit où l'on distingue tout de même des formes malgré l'heure tardive (elle était plus grise que noir) et se faire peur.

Rire avec Le Comte de Monte Cristo, supporter mon frère qui lance le thème toutes les 5mn et qui dit Bertuccio à toutes les sauces et customiser des photos avec A. pour égayer nos fonds d'écrans.

Recevoir le cd des Conteuses de pas et avoir l'idée de récupérer les enceintes de la chaine hifi que mon frère n'utilise pas et donc de rallumer la mienne pour écouter en boucle Dans Paris et Cueillir la rose

Admirer les nuages, lorsqu'il fait beau mais aussi lorsqu'il fait gris. C'est beau un ciel, qu'il soit bleu, blanc ou noir.

Mais aussi, réaliser que ce best-of de Francis Cabrel est l'un de mes plus inspiré achat musical de ses dernières années, faire la soirée d'anniversaire de A. au bowling après avoir manger un très bon burger végétarien et avant de finir la soirée sur des jeux d'arcade (et ne pas me faire de lumbago), aller voir deux feux d'artifice pour le 14 juillet, faire un hammam-sauna-hammam avec A., entre fou rire et consternation découvrir le business complètement fou des "cadeaux pour instit" ou comment une attention est devenue une obligation avec concurrence (!)

***

Et pour la touche réalité, parce qu'il y a aussi des moments où ça va moins bien: découvrir que je ne reçois en fait plus les notifications de commentaires, rêver qu'un de mes collègues essayait de tuer tous les employés à la tronçonneuse, la mort de Jeanne Moreau qui malgré son âge m'a touchée, un gros moment de blues en écoutant le Cabrel sus-mentionné, être déçue par le feu d'artifice sur la plage.

Posté par ElanorLaBelle à 10:52 PM - - Un thé, un café, une pâtisserie ? [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Bavardages sur Les Charmants / Juillet 2017

Nouveau commentaire